philippechardet.photo

Bienvenue! (work in progress)
 

C'est au fil du temps que la nécessité de pousser la photographie s'est imposée, peut-être parce
que l'image a pour moi une force plus profonde, plus primitive que les mots.
On pourrait en effet dire que le mot est une image qui renvoie à d'autres images.
Dans ce jeu infini on court après l'instant, comme pour saisir une unité qui est bien souvent poreuse.
On dit que les choses n'existent que lorsqu'elles sont nommées, mais cela revient aussi à savoir les voir.


Ouvrez les yeux.

PhilippeC. Retrouvez-moi sur Flickr (Rubrique Liens)





Mon matériel actuellement utilisé est un reflex Canon 5d mark IV depuis 2019. Dernièrement je disposais d'un 60d (à partir de 2014). Auparavant, un Panasonic lumix DMC TZ5.

Chacun de ces appareils m'a procuré un plaisir particulier, mais mon expérience grandissante pourrait bouleverser ce rapport des choses. 

En effet, j'ai acheté des appareils photo de plus en plus (chers) perfectionnés pour aller au plus près de ce que je voulais, ce que l'expérience a finalement contredit d'une certaine façon, car les belles photos commencent avec un certain regard avant tout. 

Avouons tout de même que le potentiel offert par les récents réflexs offre une marge de travail bien plus étendue dans le post traitement, notamment en ce qui concerne l'incontournable format RAW.

Mes sources d'inspirations sont multiples, je ne saurais distinguer celles premières de celles les plus importantes. La bande dessinée d'abord, peut-être. L'image était déjà cadrée, enveloppant ainsi les personnages et leur environnement, dans un tout qui dépassait la somme des parties. Puis les illustrations de Sempé, pour le plus connu, jouant sur les subtiles mélanges du texte et de l'image.

Certaines de mes photos bénéficient alors d'un intitulé, procédé que j'avais sous-estimé à l'époque, mais qui donne finalement une force interprétative supplémentaire, ou au contraire les fait redescendre sur terre...

L'image a toujours le dernier mot, dit le mot...

Mes photos sont toutes soumises au droit d'auteur. 

Top